Sélectionner une page

L’investissement immobilier locatif repose sur l’acquisition d’un logement pour le louer à des tiers. Il permet donc de bénéficier de revenus complémentaires et de se constituer un patrimoine. Khor Immobilier vous livre les points essentiels à connaître si vous songez vous aussi à investir dans l’immobilier locatif.

Acquérir et louer : quels biens immobiliers ?

Investir dans l’immobilier locatif est certainement un des placements les plus pertinents pour se constituer un patrimoine. Effectivement, le secteur immobilier est plus épargné par la conjoncture économique que d’autres secteurs, se loger étant indispensable pour les populations. C’est donc un gage de sécurité pour votre placement comparé à d’autres produits financiers.

Quels biens immobiliers pour un investissement locatif ?

L’investisseur peut acquérir un immeuble (composé de plusieurs lots), un appartement, une maison (vide ou déjà partiellement meublée) mais aussi des parkings, un local commercial ou encore une cave. L’offre est donc variée et les besoins sont grands.

Cependant, il est préférable de ne pas précipiter l’acte d’achat sous peine de commettre quelques erreurs… Investir dans l’immobilier suggère d’élaborer une stratégie rigoureuse en amont. Ainsi, étudier les opportunités offertes par le secteur (et la typologie de biens immobiliers qui vous intéresse), repérer les villes et zones géographiques où il fait bon investir sont des phases essentielles qui vont conditionner la qualité et la pertinence de votre investissement futur.

Investir dans l’immobilier locatif : pourquoi pas vous ?

Que vous songiez à l’investissement locatif dans une perspective de placement retraite ou que vous souhaitiez vous lancer dans l’investissement de plusieurs biens dès à présent, la formule recèle d’avantages. Des avantages qui peuvent-être envisagés à court, comme à moyen ou long terme, tout dépend de vos attentes.

Calculer la rentabilité de son investissement

Investir dans l’immobilier locatif, c’est bénéficier d’un revenu passif qui peut s’ajouter à votre salaire… et améliorer considérablement votre pouvoir d’achat ou votre capacité à épargner.

Investir dans l’immobilier locatif, c’est aussi souvent un placement financier où l’on dispose de plus de contrôle : vous souhaitez profiter des conditions économiques favorables pour profiter d’une plus-value ? La revente d’un bien peut alors être très rentable.

À cet égard, pour obtenir une simulation de la rentabilité de votre investissement, 3 dénominations sont à distinguer : la rentabilité brute, la rentabilité nette, et la rentabilité nette-nette. Khor Immobilier vous conseille de vous référer à cette dernière, beaucoup plus fiable : en prenant en compte les impôts (taux d’imposition marginal d’imposition, crédits, réductions d’impôts…) elle est au plus proche de votre situation personnelle fiscale…et donc de la rentabilité réelle de votre investissement immobilier locatif.

Calcul de la rentabilité nette-nette : [(loyer annuel-charges-impôts)/prix d’achat] x 100

Notez que de nombreux simulateurs existent sur le web pour vous faciliter cette étape.

Profiter des différents régimes d’imposition en vigueur

Investir dans l’immobilier locatif, c’est aussi bénéficier d’avantages fiscaux grâce à de nombreux dispositifs de défiscalisation. Pinel, Malraux, Censi-Bouvard… vous trouverez à coup-sûr une loi adaptée à l’investissement que vous comptez réaliser.

L’investissement locatif neuf vous intéresse ? Sachez que la loi Pinel peut vous faire bénéficier d’une réduction d’impôt de 21% du prix de revient sur 20 ans. Vous pourrez trouver les renseignements quant à ces dispositifs sur le site officiel du service public.